Quelles sont les règles SEO indispensables à la structure d’un blog performant ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

De plus en plus d’entreprises créent un blog sur leur site web afin de générer de l’interaction avec les internautes, prospects et clients, et de gagner en visibilité, alors pourquoi pas vous ?! Bonne question en effet ! Cependant, il faut savoir qu’un blog dispose de certaines règles, notamment lorsqu’il s’agit du référencement naturel, pour en obtenir des bénéfices clairs. Voyons tout cela dans cet article !


Règle 1 : Choix des sujets et régularité

L’entreprise doit traiter de sujets pertinents pour son secteur d’activité. Elle doit écrire des articles où elle peut se positionner et apparaître sur les moteurs de recherche. Il n’est pas forcément utile de traiter un sujet déjà exploité beaucoup de fois par la concurrence car il sera difficile de se faire une place dans les résultats de recherche. Les sujets traités dans l’article doivent convenir aux cibles de l’entreprise, à ses centres d’intérêt, ses questionnements … le tout en utilisant un vocabulaire adapté à l’audience visée. L’entreprise ne doit pas oublier que son but principal sera de vendre plus et de favoriser son référencement organique, c’est pourquoi il est important de choisir des sujets vraiment pertinent et à forte valeur ajoutée pour l’internaute.

L’entreprise disposant d’un blog doit y publier des articles régulièrement et garder le même rythme de publication afin de favoriser son indexation sur les moteurs de recherche et son SEO, mais également pour donner un rythme à ses lecteurs et les inciter à revenir régulièrement sur le blog.

Règle 2 : La structure et la longueur de l’article

Un bon contenu web doit être bien structuré. Par conséquent, en rédigeant un article de blog l’entreprise doit intégrer ses différentes règles : un seul titre H1, d’autres titres (H2 à H6), des mots en gras etc.

En ce qui concerne la taille de l’article, il doit, au minimum contenir 300 mots pour être considéré comme un bon article. Cependant, plus l’article est long, plus il a de chances d’avoir une meilleure position dans les moteurs de recherche. Par exemple, les articles de plus de 2500 mots aident beaucoup au référencement du blog et du site web.

Actuellement, face aux longs contenus, des marques prennent le contre-pied de cette tendance et tendent plutôt à faire des articles très courts, concentrant l’essentiel de l’information. Ce n’est pas le meilleur choix en termes de référencement, mais, pour les internautes c’est un contenu qualitatif qui est rapide à lire. Pour faciliter la lecture des internautes, il est aussi possible de mettre des listes, c’est une présentation qui a l’avantage d’être claire et instinctive pour l’utilisateur.

Règle 3 : Images de bonne qualité et bien nommées 

Outre le contenu textuel, un article de blog peut contenir des contenus d’autres types (images, vidéos, GIF, infographies, carrousels…). A mon sens, il est important d’inclure ce type de contenu car cela rend l’article plus attractif, plus clair pour les internautes, ça marque une pause dans leur lecture et permet de scinder parfaitement les différentes parties composant l’article. Il est également important de citer les sources utilisées pour constituer l’article et de mettre des données chiffrées et études afin de légitimer ses propos et de donner du crédit à l’article.

Ces contenus, notamment les images doivent être de bonne qualité et optimisées pour le web afin qu’elles ne pèsent pas trop lourd sur la page web et ainsi ne retarder pas le temps de chargement de la page. Les images doivent également contenir un titre clair, ainsi qu’une balise ALT bien descriptive, permettant de décrire l’image et le sujet de l’article, s’il y a un problème et que l’image ne se charge pas ou pour faciliter la compréhension des personnes malvoyantes et aveugles.

Règle 4 : Optimisation au référencement naturel (SEO)

L’optimisation au référencement naturel, aussi appelé SEO (Search Engine Optimization) ou référencement organique, passe par plusieurs éléments :

Les mots clés et mots en gras

Ils sont d’une importance fondamentale en rédaction web. Un mot clé peut être définit comme un mot ou une expression saisis par un internaute pour effectuer une recherche sur les moteurs de recherche ou sur un site internet, pour trouver un produit ou du contenu web. Ils font partie d’un champ sémantique de l’entreprise, de son secteur d’activité, mais aussi sur le sujet traité dans l’article en question. Ils doivent également correspondre aux cibles visées par le sujet traité. Ces mots clés vont faciliter la lecture des robots des moteurs de recherche, leur classement dans les résultats de recherche et vont différencier un bon contenu d’un moins bon. Dans un article de blog, on met des mots en gras pour augmenter leur importance, faciliter le référencement de l’article et faciliter la lecture des internautes et les idées clés.

Les Balises – Méta-title / Métadescription / URL

Ces champs doivent être bien remplis pour accentuer la qualité de l’article. Pour cela, différentes règles sont à suivre. Par exemple :

  • Le méta title n’entre pas dans le référencement naturel de l’article. Il est cependant pertinent qu’il contienne des mots clés et il ne doit pas dépasser 65 à 69 caractères environ. 
  • La méta description n’est pas non plus prise en compte dans le référencement de l’article. Elle est là pour inciter les internautes à cliquer sur tel ou tel lien dans les moteurs de recherche. pour accéder à un site. Elle doit inclure des mots clés, ainsi que des mots d’incitation à l’action. Ce champ a également un nombre de caractères restreint.
  • Enfin l’URL de l’article est prise en compte dans le SEO. Il faut donc y placer des mots clés et des mots importants relatifs au sujet traité dans l’article et à l’entreprise et de supprimer les mots « vides » (de, a, un, le…). Les mots présents dans l’URL sont séparés par des tirets.

Le maillage interne

Un site web et un blog doivent contenir un maillage interne afin de favoriser le SEO sur le site. Il se fait en mettant des liens entre les diverses pages du site. A titre d’exemple, sur un article de blog, l’entreprise peut mettre des liens d’un autre article ou encore mettre des call-to-action, renvoyant à des pages produit ou à la page contact pour inciter les lecteurs du blog à agir.

Eh oui, vous l’aurez compris, un blog engendre de nombreux bénéfices pour les entreprises mais ce n’est pas de tout repos… Alors si vous avez des questions ou besoin d’aide pour le créer pour votre entreprise, n’hésitez pas à contacter nos baristas ! ☕

On discute ?

Prenons un café ensemble !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *