Que faut-il prendre en compte dans le SEO ?

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

SEO = acronyme compréhensible pour les digitaux et webmarkteurs mais compliqué pour les non-initiés… C’est pour cela qu’aujourd’hui on se retrouve pour parler du SEO ou référencement naturel et pour vous expliquer les principaux points entrants composant cet acronyme.


SEO et SEA : Quelles différences pour une entreprise ?

A ne pas confondre avec son ami le SEA (Search Engine Advertising), le SEO (Search Engine Optimisation) est l’optimisation du contenu et d’autres points de manière naturel, c’est-à-dire sans dépenser directement des ressources financières.

Le SEO et le SEA se différencient à plusieurs niveaux comme on peut le voir ci-dessous.

Le budget

L’un des éléments le plus important pour tout entreprise (et vous serez surement d’accord avec moi) c’est le budget. Et c’est là que le SEO va vous intéresser : le référencement naturel ou SEO est gratuit dans sa démarche, il demande surtout un gros travail de recherche. Le SEA, quant à lui, se développe grâce à la publicité que l’entreprise paye pour être visible sur Google sans forcément effectuer un travail de recherche poussé.

Le temps

Une des autres différences majeures : c’est le temps. Grâce au SEA vous êtes visible assez rapidement puisque votre site internet est boosté grâce à la publicité payante. En revanche, avec le SEO, le travail se fait sur le moyen terme (environ 6 mois) car la recherche de mots-clés prend du temps.

Cependant il ne faut pas tomber dans le piège de la facilité et de la rapidité ! En effet, votre site internet sera visible plus longtemps si vous vous servez du SEO. Cependant, pour que le SEO fonctionne, il faut publier du contenu régulièrement et toujours s’adapter aux dernières tendances SEO car l’algorithme de Google est en perpétuelle mouvance et les contenus optimisés que vous faites aujourd’hui le seront peut-être moins demain.

Le SEA est efficace tant que vous payez, à partir du moment où vous arrêtez votre site va dégringoler dans les classements de Google et tout l’argent investi n’aura servi à rien.

Même si le temps c’est de l’argent, vous tirerez bien plus de bénéfice de l’utilisation du SEO.

Ciblage de mots-clés pour faire du SEO

Bien maintenant que les bases sont posées, comment on fait du SEO ?

Aujourd’hui avec le développement du web et des réseaux sociaux, il y a des centaines de sites internet qui se créent chaque jour. Alors comment vous démarquer et arriver en première position dans les résultats de Google ? C’est là tout l’enjeu du référencement naturel qui demande un travail de recherche régulier.

Ce qui prime c’est le naturel ! Vos internautes ne doivent pas se rendre compte que vous cherchez à bien vous placer pour Google. Vos mots-clés, vos liens – internes ou externes -, vos titres doivent être placés au bon endroit sans qu’ils interrogent vos internautes sur leur signification ou sur leur place dans votre article.

Toute stratégie SEO commence par le choix des mots-clés à cibler pour chacune des pages à référencer. Le choix des mots-clés se fera en fonction de ce que vous proposez sur chaque page mais aussi en fonction de la concurrence. C’est actuellement Google qui gère la majorité du trafic sur vos sites web donc pour avoir un site web bien référencé sur Google, il faut suivre certaines règles. Cela vous permettra d’être plus visible et donc de monter en tête de liste. Ce n’est pas par ce que vous êtes une petite entreprise que vous ne pouvez pas concurrencer les grandes ! Si vous vous appliquez à produire un référencement intelligent et réfléchi il est possible que vous passiez devant alors ayez confiance en votre stratégie !

La longue traîne

Pour vous démarquer le mieux possible, vous pouvez utiliser la technique dite de la « long tail » (vous vous dites qu’est-ce que c’est que ça encore ?). Une expression de longue traîne se caractérise par un faible nombre de recherches ainsi qu’une faible concurrence. Les mots clés de long traîne sont des mots très spécifiques, de cette façon vous ciblez une recherche en particulier et les internautes sont plus susceptibles de vous trouver ! Pour mettre en place une stratégie de longue traîne, il faut donc utiliser des mots clés spécifiques combinés avec des mots clés communs.

Prenons un exemple : au lieu de taper « chaussure marron » dans votre moteur de recherche vous allez taper « mocassin marron daim homme ». La recherche est plus spécifique et vise un produit en particulier. Le but étant d’avoir les réponses les plus pertinentes pour répondre aux questions des prospects.

De plus, la longue traîne correspond plus au mode de recherche vocale. En effet, lorsque vous posez une question à votre téléphone, vous ne vous contentez pas d’énumérer des mots mis bout-à-bout, vous formez une phrase.

Les différentes manières d’optimiser votre page avec le SEO

Search Engine Marketing - SEO - Référencement naturel - Référencement organique - site web - Blog Canefora - Agence de Communication Web

Afin d’optimiser votre page vous avez tout un tas d’outils à votre disposition :

La structure

Stru-ctu-rez vos articles ! Mettez-vous à la place de l’internaute, c’est exactement ce que fait Google, et si vous voyez un gros bloc de texte de 20 lignes avec aucun titre, aucun saut de ligne, aucune photo ou vidéo vous n’allez jamais le lire. Pour Google c’est pareil, il jugera votre article comme pas intéressant et vous pourrez dire adieu à votre place dans la première page Google.

  • Titre

Pour pouvoir structurer vos articles vous devez utiliser des titres, c’est ce qui créera vos paragraphes et ce qui organisera vos idées. Un titre oui, mais lequel ? En effet il existe plusieurs tailles de titre (H1, H2, H3, H4 … vous avez compris le principe !) de cette façon vous permettrez à votre texte d’avoir une certaine hiérarchie de l’information.

  • Saut de ligne

N’oubliez surtout pas de sauter des lignes ! Les sauts de lignes (tout comme les titres) vont permettre une meilleure lisibilité de votre texte que ce soit pour Google ou vos internautes.

  • Mots en gras

Les mots en gras vous permettent une encore plus grosse visibilité, alors il n’est pas question de mettre tout voter texte en gras, cela n’aurait plus aucun sens. L’intérêt de mettre les mots les plus importants en gras et d’attirer le regard de Google (et de vos lecteurs) dessus, ainsi un mot en gras aura plus de poids que les autres mots de votre article.

Mais ce n’est pas tout, il faut également se pencher sur d’autres techniques comme le fait de savoir si le site web est responsive (adapté à tous types d’appareils : smartphones, tablettes et ordinateurs), si les balises alt – pour les images – sont correctement remplies etc

Le contenu

Il est important de produire différents types de contenus afin de proposer une diversité (photo, vidéo, texte, sondage etc). De cette façon Google montera votre site internet en bonne position. En plus de plaire à Google, la diversité de contenu plaira aussi à vos internautes ! Google évaluera chaque page de votre site en fonction de la pertinence de son contenu (votre contenu doit être unique, le copier/coller sur différents supports n’est pas forcément bien vu).

Il existe deux types de contenus : le contenu « on site » et le contenu « off site », ce qui peut se traduire par contenu direct et contenu indirect.

« On site »

  • Les liens

Les liens sont bien vu par Google, mais en plus ils vont vous permettent de gagner en visibilité notamment grâce au maillage interne. Il joue un double rôle : Il permet d’optimiser la navigation au sein d’un site et joue également un rôle dans le domaine du référencement naturel.

Votre site internet doit être correctement construit, prenez l’image d’une maison avec ses fondations : pour construire les murs il vous faut des bases solides, c’est la même chose pour votre site internet.

Les liens renvoyant à d’autres pages ou d’autres articles doivent être placés naturellement, dans une phrase, car si vous usez à tort de cette pratique vous serez pénalisé par Google. Rien n’est plus puissant que le lien qui est fait à l’endroit où en tant que lecteur, on aurait aimé avoir une précision sur le passage qu’on lit.

Pour l’instant nous avons seulement parlé de liens internes, c’est-à-dire de liens au sein de votre site internet, entre vos pages. Mais vous pouvez enrichir votre stratégie avec des liens externes, avec des partenaires ou bien avec un confrère ayant une activité similaire ou complémentaire à la vôtre.

« Off site »

  • Réseaux sociaux

Oui les réseaux permettent aussi de faire du référencement naturel mais de façon indirecte, ça ne vous semble pas évident ?  Les réseaux sociaux vont vous permettre de développer la visibilité de votre site internet et donc de générer du trafic entre votre blog, votre site et vos réseaux sociaux. Les réseaux sociaux forment une véritable vitrine pour votre site, ils permettent de relayer des images, des vidéos et des liens provenant de votre site. Les réseaux sociaux peuvent donc être considérés comme une stratégie complémentaire du SEO.

Voilà maintenant que vous connaissez les plus gros secrets du référencement naturel, vous n’avez plus aucune excuse !
Si quelques questions restent tout de même en suspend, n’hésitez pas à contacter nos baristas ! ☕

On discute ?

Prenons un café ensemble !

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur linkedin
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *